Peut-il être soudable?

L’acier inoxydable Roofinox peut être brasé de façon exceptionnelle avec les moyens adéquats. Les surfaces à relier doivent fondamentalement être métalliquement nues, propres et exemptes de graisse.

 

L’industrie offre un choix de décapants adéquats pour l’acier inoxydable. Des résultats exceptionnels ont été obtenus avec les décapants ci-dessous:

* Huile de brasure selon DIN EN29454, de la Société Felder Löttechnik

* Rovista N et Roxoil (principalement utilisés en Suisse)

Il est recommandé d’effectuer des essais de brasage avant le début des travaux, de manière à garantir l’obtention du résultat souhaité.



 

Brasure tendre

Des résultats exceptionnels peuvent être atteints dans le domaine de la ferblanterie avec l’étain à braser 50%. Un remplissage optimal des interstices, une bonne imprégnation et des résistances élevées peuvent être obtenus avec ces brasures en combinaison avec les décapants précédemment mentionnés. Le domaine de fusion de cette brasure convient bien pour garantir un bon comportement à l’écoulement à la température de travail nécessaire de la brasure tendre d’env. 250°C.

Fers à braser

Les fers à braser, d’un poids d’au minimum de 350 g, offrent une accumulation de chaleur suffisante, cependant un fer à braser d’un poids de 500 g convient mieux pour l’acier inoxydable. L’important est la largeur de la surface d’application du fer (minimum 5 mm) pour un transfert rapide et uniforme de chaleur sur le point de brasage. Cette propriété doit être garantie par un entretien correspondant du fer à braser.

Cordon de soudure

Le recouvrement du cordon de soudure devrait s’élever au min. à 10 mm, de manière à garantir une largeur de cordon de soudure liée de 10 mm dans un domaine horizontal et de 5 mm dans un domaine vertical selon la NORME (DIN 18461).

Interstice de soudure

L’interstice de soudure optimal s’élève à env. 0,3 mm. Un remplissage maximal de l’interstice est alors obtenu par la pression de remplissage capillaire. L’interstice de soudure ne doit pas être augmenté dans la direction de l’écoulement. Il doit être constant ou rétrécir légèrement.



 

Rivets

Les assemblages de gouttières, chéneaux incorporés, etc. sont fortement exposés à des sollicitations mécaniques et en conséquence une liaison mécanique (rivets) est nécessaire. Dans ce cas la brasure a principalement une fonction d’étanchéité.

 

Instructions de travail

Nous vous conseillons de suivre ces étapes lors pendant le brasage:
  1. Imprégner la zone du cordon de décapant
  2. Imprégner la zone du cordon de décapant
  3. Braser
  4. Nettoyer le cordon de soudure avec de l’eau

5 à 6 rivets sont suffisants sur la liaison transversale pour un recouvrement de cordon de 25 mm. L’utilisation d’une pince à gouttière est recommandée pour l’assemblage de gouttières semi-rondes.Les rivets suivants peuvent être utilisés:

  1. Rivets CrNi (tige et broche en acier inoxydable CrNi, par ex. EMEL CrNi)
  2. Rivets Cu/bronze (tige en cuivre, broche en bronze, par ex. EMEL CB)